Meridian 59

Vivre ou laisser mourir

Christoff va mourir, mais il ne le sait pas encore. Brain et moi l'attendons, épée à la main, à l'ombre de la petite porte cochère qui garde l'entrée sud de Barloque. Le voilà ! Un signe de la main à mon acolyte, je porte le premier coup. Christoff se retourne et Brain lui fend le crâne. Pas un cri : c'est propre, c'est net. Malheureusement, le butin est maigre: 100 shillings, deux pommes et une masse usagée. Christoff n'avait vraiment pas eu de chance dans la vie. Raison de plus pour ne pas avoir de remords. L'objet du délit se décompose rapidement, l'atmosphère de Meridian n'est guère propice à la conservation des dépouilles. Je jubile. Christoff rôti probablement en enfer, nu comme un ver. D'accord, Brain et moi, nous n'irons pas au Paradis. Mais nous n'avons pas le choix, la vie est dure sur Meridian. Les églises sont désertes, les clercs agressifs, les marchands cupides et, les coffres vides... Après tout, il ne s'agit que d'une bêta.

Le jour s'est levé.

Brain ? Je ne le connais pas plus que cela. Il m'a dit habiter dans une petite ville de Caroline du Sud. Notre seul
point commun est d'avoir assisté à la naissance d'un monde sur le serveur numéro quatre de 3DO Inc. Meridian
est le premier MUD 3-D en temps réel sur Internet. En test depuis avril, il compte déjà plus de 16000 joueurs
enregistrés qui s'adonnent, gratuitement pour le moment, aux joies de l'aventure par avatar interposé. Cinq villes
s'offrent à leur frénésie exploratrice et conquérante, dans un pays qui regorge de cryptes, de bosquets mystérieux, de canyons étroits et, bien sûr, de monstres plus ou moins agressifs ou dangereux.

Meridian est une première. On lui pardonne volontiers quelques faiblesses de scénario. Techniquement,
le réalisation est honnête : le graphisme est suffisant sans valoir Duke. Le manque de bande passante introduit parfois un petit hoquet gênant dans les combats. L'assuétude que le joueur compulsif pourrait développer est toutefois tempérée par l'inconvénient majeur des MUDs : ils ne sont que ce que les participants veulent bien en faire. Le pauvre Christoff s'était peut-être attelé à une noble quête à laquelle deux brutes épaisses ont arbitrairement et brutalement mis fin...

Et le Chef d'Orchestre ?

Archétype Interactive, le développeur de Meridian, vient d'être acheté par 3DO Inc, une société californienne qui perd de l'argent à la pelle. Mais, si vous voulez mon avis, cela ne va pas durer. Le passif de plusieurs millions de dollars de 1995 sera très probablement effacé par le juteux contrat de licence technologique signé avec Matsushita. Cent millions de dollars de droit d'entrée et des royalties futures, voilà ce que le géant japonais des loisirs domestiques déboursera pour la technologie "M2" de 3DO. Une bouillabaisse où marinent quelques ASIC accélérateurs 3D, un PowerPC 602, des compresseurs-décompresseurs MPEG, du savoir faire
software et quelques dizaines de bonnes idées. Et cette bouillabaisse, Matsushita risque de nous la servir à tour de bras dans les années qui viennent.

Renfloué, 3DO est devenu gourmand : après Archetype, il s'offre New World Computing, un développeur de jeux de rôle et de stratégie bien côté (Heroes of Might and Magic, Chaos Overlord, Anvil of Dawn). Une sage décision qui ajoutera sans aucun doute de l'épaisseur et du contenu aux mondes virtuels en gestation.

Alors ? 3DO futur géant des loisirs en ligne ? Peut-être. Des bouleversement sociologiques ? Probablement. But, who cares ? La seule façon d'aborder une mutation sociale, c'est de la vivre.
Doc Peterpan
http://www.3do.com la homepage 3do

http://www.3do.com/studio3do la division software
http://www.3do.com/studio3do/meridian : la beta...